top of page
IMG_7388 reduced.jpg

LIGNES DIRECTRICES DU PHOTOGRAPHE

LA FORÊT — TERRAIN COMMUN®

Directives de soumission de Photographe

SOUMISSIONS CANADIEN FERMÉES (Traduction Google)

 

À l'exception des initiatives Premières Nations/Métis/Inuits et Inclusivité, veuillez noter que les soumissions pour Canadien The Forest – Common Ground ont pris fin le 31 décembre 2021. Si vous avez participé au Meetup national en 2021 et que vous n'avez pas encore soumis vos images, veuillez contacter Jon Havelock pour organiser pour le même. Merci aux plus de 300 photographes amateurs et professionnels de partout au Canada qui ont participé au Meetup.

 

SOMMAIRE

 

Le but de ce qui suit est de fournir des conseils aux photographes des Premières Nations/Métis/Inuits et des initiatives d'inclusion sur la façon de photographier un arbre pour répondre aux besoins du projet et ce qu'il faut soumettre pour examen. Cela augmentera vos chances d'être inclus dans les initiatives forestières canadiennes et / ou internationales.

Bien que cela puisse sembler long, nous avons pensé qu'il valait mieux fournir plus de détails et moins de détails et de conseils. Cela facilitera le processus de sélection car les images seront raisonnablement comparables d'un point de vue qualité et technique. Néanmoins, ce sont des directives - si votre équipement vous permet d'obtenir le même résultat sans suivre les directives, alors allez-y. La clé est de soumettre des images ciblées et intéressantes quelle que soit la façon dont vous y arrivez.

De plus amples informations sur le processus de sélection des images, la reconnaissance et la rémunération des photographes et les règles régissant l'Initiative se trouvent dans The Forest — Common Ground [La forêt — terrain commun] ® Submission Rules and License to Use sous l'onglet principal intitulé Rules. Veuillez noter que ces lignes directrices font partie des règles de soumission et de licence d'utilisation The Forest — Common Ground [La forêt — terrain commun] ® et sont régies par celles-ci dans l'onglet principal intitulé Règles. En cas de divergence ou d'incohérence entre les directives de soumission de photographe publiées sur le site Web de The Forest — Common Ground [La forêt — terrain commun] ® et la version PDF téléchargeable, la version du site Web prévaudra.

Nous n'encourageons en aucun cas les photographes à prendre un raccourci et à ignorer les règles et les directives pour les photographes. Néanmoins, nous avons jugé approprié de fournir un résumé de haut niveau de nos attentes photographiques pour permettre aux photographes de participer à l'Initiative forestière.

  1. Lisez les règles et les directives pour les photographes.

  2. Suivez les directives du photographe lorsque vous photographiez des arbres pour assurer l'examen de vos soumissions. Seules les images prises avec un appareil photo numérique ayant au moins 18 mégapixels seront acceptées.

  3. Assurez-vous de configurer votre appareil photo pour capturer des images brutes et jpeg (le plus grand format autorisé sur votre appareil photo) pour les arbres que vous photographiez.

  4. Envoyez-nous un jpeg cousu et aplati (inférieur à 10 Mo par image d'arbre) de chaque arbre que vous souhaitez soumettre en téléchargeant l'image via le bouton Soumettre une entrée sur ce site. Vous pouvez soumettre jusqu'à un maximum de 5 arbres individuels, dont 0 à 5 peuvent être sélectionnés pour être inclus dans l'initiative. Suivez le format décrit ci-dessous et comme indiqué sous la rubrique Comment et quoi soumettre pour étiqueter chaque image.

  5. Si demandé après examen de vos fichiers jpeg, téléchargez vos fichiers TIFF non modifiés (convertis des images RAW en 8 bits) de chaque image comprenant chaque arbre que vous souhaitez soumettre à un site Dropbox sécurisé. Vous serez fourni avec les détails et un mot de passe pour accéder au site Dropbox dans une telle demande. Suivez le format décrit ci-dessous et comme indiqué sous la rubrique Comment et quoi soumettre pour étiqueter chaque image.

  6. Attendez et soyez patient pour être informé aux différentes étapes du processus si votre image a été sélectionnée. Reconnaissez qu'il va falloir un certain temps pour coordonner et examiner les images de partout au Canada et du monde entier et convertir chaque arbre en produit final.

 

Téléchargements

Vous pouvez télécharger ces directives ci - dessous:

Veuillez noter que les vidéos sur ce site Web font référence à une date de clôture de soumission du 31 décembre 2020 et à une date provisoire d'exposition de l'été 2022. En raison des défis de Covid, exigences de conception et de construction, traitement d'images et de nombreuses autres initiatives de projet, ceux-ci ont été prolongés aux 31 décembre 2021 et 2024/25 respectivement.

OBJECTIF DE LA CAMÉRA

 

Bien que Jon Havelock utilise de l'équipement Canon, les photographes ne sont pas limités à l'utilisation d'un équipement particulier (autre que les appareils photo numériques uniquement). Néanmoins, les caméras doivent être de qualité professionnelle et d'au moins 18 mégapixels. L'équipement Canon utilisé par Jon et quelques-uns de ses paramètres de réglage et de prise de vue critiques sont décrits ci-dessous.

Type de caméra

 

  • Marque de l'appareil - Canon

  • Modèle de l'appareil - Canon EOS 5D Mark IV (appareil photo reflex [DSLR] numérique mono-objectif plein format 30+ mégapixels)

  • Modèle d'objectif - Canon EF 70-200 mm f / 4L IS USM

 

Paramètres de l'appareil photo et de l'objectif

 

Caméra

 

  • Qualité d'image - RAW plus Jpeg L (max / large à la fois)

  • Balance des blancs - Auto

  • Espace colorimétrique - Adobe RVB

  • Style d'image - Auto

  • Exposition multiple - désactivée

  • HDR - Désactivé

  • Nombre F - f / 22 (Un nombre f / plus élevé [trou d'ouverture plus petit] rendra davantage le premier plan et l'arrière-plan conformes à la mise au point acceptable. Un nombre f / inférieur [trou d'ouverture plus grand] réduira le premier plan et l'arrière-plan moins mise au point acceptable. Jon utilise f / 22 pour obtenir une meilleure mise au point sur toute l'image)

  • Capture des images brutes et jpeg (le plus grand format autorisé sur l'appareil photo)

 

Paramètres de l'objectif (70-200 mm):

 

  • 1,2 à l'infini

  • Stabilisateur - On

  • Mode stabilisateur - 2

  • Filtre - Filtre ultraviolet UV numérique

TAILLES D'IMAGE À PARTIR DE PLANS RÉELS

 

Voici la taille réelle des photos prises avec le Canon EOS 5D Mark III.

 

Fichier brut - 37,5 Mo

  • Dimensions - 5760 x 3840

 

Image jpeg - 11,8 Mo

  • Dimensions - 5760 x 3840

  • Résolution - 72 x 72

 

OBJECTIF ET PARAMÈTRES DE TIR

 

Voici une description de la façon dont Jon photographie les arbres. Nous avons également inclus des exemples d'arbres étroits, moyens et larges à la fin de ces directives pour vous donner une meilleure idée de ce à quoi les images jpeg assemblées finales devraient ressembler.

Arbres appropriés

 

Recherchez des arbres qui sont relativement droits et qui ont une croissance, des textures, des couleurs et des motifs inhabituels intéressants - par exemple, des arbres avec du lichen, de la mousse, des crêtes d'écorce profondes, etc.

Ne vous éloignez pas des arbres qui sont «penchés» mais toujours raisonnablement droits - ou qui peuvent avoir des virages mais qui sont encore assez larges - la clé est de tirer sur le noyau de l'arbre (au milieu). Le post-traitement peut déplacer l'image vers une verticale parfaite.

 

Les arbres avec des brindilles, des excroissances en saillie ou de petites branches peuvent fonctionner, mais si vous utilisez la mise au point automatique, l'appareil photo peut effectuer la mise au point sur la partie de l'image la plus proche de l'objectif (par exemple une brindille en saillie). Pour éviter que l'arrière-plan ne soit flou, concentrez-vous sur une zone adjacente à la brindille, puis ramenez l'appareil photo sur l'image souhaitée et terminez la prise de vue. L'utilisation de f / 22 fournit généralement une image bien mise au point.

Le paragraphe précédent s'applique également lors de la prise de vue de la partie inférieure de l'arbre - l'appareil photo se concentrera sur la végétation et / ou les racines les plus proches de l'objectif. Utilisez la même technique pour obtenir une image parfaitement mise au point.

Comment photographier

 

Ce qui suit reflète l'utilisation du Canon EOS 5D Mark III/IV avec plus de 22/30 mégapixels. L'endroit et la façon dont vous photographiez varieront si les mégapixels de votre appareil photo sont considérablement plus élevés. Il est important de noter afin d'assurer une apparence cohérente à travers la forêt créée, éviter que les rayons du soleil ne brillent directement ou projeter des ombres sur l'arbre. La lumière douce / les images prises par temps couvert fourniront le meilleur effet et les meilleures chances de sélection.

 

  • Les arbres vivants, debout et à leur emplacement d'origine sont préférés. S'il est mort, l'arbre doit toujours être debout et à son emplacement d'origine

  • Concentrez-vous sur le tronc - les compositions forestières finales ne comprendront pas de branches (voir des exemples d'arbres étroits, moyens et larges à la fin de ces directives)

  • N'utilisez pas de filtres autres qu'un filtre ultraviolet UV numérique - le but est de capturer les couleurs naturelles de l'arbre

  • Selon la largeur de l'arbre, tenez-vous à une distance de 4 à 12 pieds du sujet. Plus l'arbre est étroit, plus la configuration est proche. Ce n'est pas une règle stricte et rapide - la clé est d'obtenir des photos détaillées du coffre. Suivez les directives générales ci-dessous:

    • Arbres étroits comme le peuplier - rond 4-5 pieds

    • Arbres moyens comme l'orme mature - 6-8 pieds

    • Arbres larges comme le séquoia mature, le sapin douglas, etc. - 8-12 + pieds

  • Utilisez toujours un trépied et, si possible, tirez sur une journée raisonnablement calme pour vous assurer que les herbes / la végétation à la base sont immobiles, etc.

  • Centrez les plans au milieu de l'arbre

  • Prise de vue horizontale (paysage)

  • Si possible, sélectionnez des arbres où vous pouvez abattre la racine / la base plutôt que d'avoir des arbustes, etc. couvrant les mêmes. Néanmoins, la végétation peut également améliorer l'apparence, ce n'est donc pas une règle stricte et rapide

  • Commencez à photographier le haut de l'arbre et descendez, en assurant un chevauchement important entre les images pour permettre l'assemblage ensemble pour créer le «tronc» (environ 30% de chevauchement). La prise de vue à environ 13 à 20 pieds de hauteur est suffisant, bien que cela varie en fonction de votre distance par rapport au sujet et de l'étendue du zoom

  • Lors de la prise de vue en haut de l'arbre, assurez-vous que l'image capture le tronc entier avec un espace supplémentaire de chaque côté (bien que cela ne soit pas possible avec des arbres vraiment larges). Lorsque vous descendez de l'arbre et que le tronc s'élargit, l'espace se rétrécit et le tronc peut éventuellement remplir toute l'image (en particulier pour les arbres larges). Continuez à descendre jusqu'aux racines / à la base et capturez une partie du sol (voir des exemples d'arbres étroits, moyens et larges à la fin de ces directives)

  • Prenez chaque image séparée 3 fois. Quelle que soit la stabilité, il y aura de légères différences dans chaque prise de vue - cela garantit pratiquement d'avoir au moins une prise de vue parfaitement mise au point de chaque image

  • Vous devez avoir environ 45 à 75 images au total de chaque tronc avant le traitement (3 de chaque image), bien que cela puisse facilement dépasser 75, selon la taille de l'arbre, le chevauchement de l'image et la distance à laquelle vous commencez la prise de vue. Il en résulte une moyenne de 15 à 25 images finales de chaque tronc pour le traitement

  • Comme indiqué ci-dessus, pour assurer une apparence cohérente dans toute la forêt créée, évitez que les rayons du soleil ne brillent directement ou ne projettent des ombres sur l'arbre

Quand photographier

 

Pratiquement n'importe quel moment de la journée est bon, cependant, notez que le soleil de la mi-journée, même lorsqu'il est légèrement couvert, peut entraîner une exposition sévère. Notez également comme indiqué dans la section précédente, évitez que les rayons du soleil ne brillent directement sur l'arbre ou ne projettent des ombres sur l'arbre. Selon l'emplacement, les images prises tout au long de l'année fonctionneront. Les images avec de la neige, après une pluie récente et rendant ainsi le tronc humide, l'eau couvrant la base des racines, etc. ne seront pas acceptées, alors concentrez-vous sur le printemps jusqu'à l'automne, en particulier lorsque la croissance sur le tronc est évidente et que l'arbre est sec (par exemple lichens et mousses).

PARAMÈTRES D'IMAGE PHOTOSHOP

 

Tout le traitement des images soumises se fera via Adobe Photoshop 2019 et les versions mises à jour ultérieures. Vous trouverez ci-dessous les paramètres des images prises avec un Canon EOS 5D Mark III, sans traitement, lors du téléchargement vers Photoshop 2019/20. Assurez-vous que les images soumises sont cohérentes avec ces paramètres.

Fichier Canon Camera Raw - 37,5 Mo

 

Image brute

  • Adobe RGB 8 bits (1998)

  • 5760 x 3840 (22,1 mégapixels)

  • 300 ppp (pixels par pouce)

 

Une fois converti en fichier TIFF

  • Adobe RGB 8 bits

  • 63,3 mégapixels (correspond à la taille d'origine)

  • Largeur - 19,2 pouces

  • Hauteur - 12,8 pouces

  • Résolution - 300 ppp (pixels par pouce)

Image Canon Camera Jpeg - 11,8 Mo

 

  • 63,3 mégapixels (correspond à la taille d'origine)

  • 5760 x 3840

  • Largeur - 80 pouces

  • Hauteur - 53,333 pouces

  • Résolution - 72 ppp (pixels par pouce)

COMMENT ET QUOI SOUMETTRE

 

Pour être admissible à soumettre des images pour examen, une personne doit: a) pour l'Initiative sur les forêts canadiennes («FCI»), être citoyen canadien / résident permanent du Canada et résider dans la province / le territoire où se trouve l'arbre soumis. , ou pour l'Initiative internationale sur les forêts («IFI»), être citoyen / résident permanent du pays dans lequel l'arbre soumis est situé et y résider. Par exemple, si vous soumettez à la FCI et que les images représentent un arbre en Ontario, au Canada, vous devez être citoyen canadien ou résident permanent du Canada et résident en Ontario. Si vous soumettez à l'IFI et que les images représentent un arbre au Kenya, vous devez être citoyen ou résident permanent du Kenya et résident au Kenya; (b) être âgé de dix-huit ans ou plus au moment de l'admission; et, (c) avoir personnellement photographié et être propriétaire des images soumises.

La soumission est un processus en trois étapes. VEUILLEZ NOTER QU'IL Y A UNE LIMITE DE 5 ARBRES PAR PHOTOGRAPHE (DONT 0 À 5 PEUVENT ÊTRE SÉLECTIONNÉS POUR INCLUSION DANS L'INITIATIVE).

 

  1. Créez une version jpeg «auto-alignée» de vos images de l'arbre (en utilisant vos meilleures images jpeg focalisées) avec Photoshop 2019/20 (lors de l'alignement, utilisez l'option «cylindrique»). Une fois alignée, aplatissez l'image et réduisez la taille en dessous de 10 Mo. À part l'alignement automatique, l'aplatissement et le redimensionnement, n'effectuez aucune autre modification de l'image. Téléchargez le jpeg aligné et aplati de chaque arbre que vous souhaitez soumettre en utilisant le bouton Soumettre l'entrée sur ce site. Voir des exemples d'arbres étroits, moyens et larges à la fin de ces directives pour vous donner une idée de ce à quoi devrait ressembler votre image jpeg alignée finale

    • Indiquez dans le message s'il s'agit d'une «soumission pour la forêt canadienne» ou d'une «soumission pour la forêt internationale» (les soumissions pour la forêt internationale ne sont pas encore acceptées)

    • Comme indiqué ci-dessus, l'image doit être aplatie, non éditée autre qu'alignée, et ne pas dépasser une taille de 10 Mo

    • Assurez-vous que l'image est étiquetée avec votre nom, votre province / pays de résidence et le type d'arbre. De plus, attribuez un identifiant unique à chaque image si vous soumettez plusieurs arbres. Par exemple, si vous résidez en Alberta et soumettez à la forêt canadienne, votre image doit être étiquetée Smith_Alberta_Elm1. Si vous soumettez à la forêt internationale et résidez au Kenya, votre image doit être étiquetée Mwangi_Kenya_Elm1. Le «1» représente le premier jpeg aligné que vous soumettez. Les images supplémentaires soumises doivent être numérotées 2, 3, 4 et 5 (notez que les photographes peuvent soumettre jusqu'à 5 images)

    • Veuillez noter que les soumissions pour la forêt canadienne seront automatiquement considérées pour inclusion dans la forêt internationale. Toutes les images seront considérées pour inclusion dans une collection d'arbres à vendre en tant qu'images uniques

    • Dans le formulaire de soumission, indiquez la marque et la capacité en pixels de la caméra

    • L'image jpeg alignée sera examinée pour déterminer sa pertinence pour un examen plus approfondi

    • Votre image doit être accompagnée d'une brève explication des raisons pour lesquelles vous pensez qu'elle conviendrait au projet - ne soyez pas réticent à «vendre» les qualités positives de votre arbre

  2. Après examen de l'image jpeg alignée soumise, si sélectionné, il vous sera demandé, par e-mail, de télécharger sur un site Dropbox sécurisé les fichiers TIFF non modifiés et non alignés (convertis des images RAW en 8 bits) de chaque image comprenant l'arborescence

    • Soumettez la version la mieux ciblée du fichier TIFF pour chaque image

    • Les fichiers TIFF soumis doivent être conformes au format indiqué sous le titre Paramètres d'image Photoshop

    • Assurez-vous que chaque TIFF est étiqueté avec votre nom, votre province / pays de résidence et le type d'arbre. De plus, attribuez un identifiant unique à chaque TIFF de la séquence. Par exemple, si vous résidez en Alberta et soumettez à la forêt canadienne votre TIFFS doit être étiqueté Smith_Alberta_ElmA1. Le «A» représente le premier arbre que vous soumettez. Si vous soumettez plusieurs arbres, utilisez B, C, D et E, dans cet ordre, pour représenter vos deuxième, troisième, quatrième et cinquième arbres. Le nombre représente la séquence du TIFFS pour cet arbre, en commençant par le haut vers le bas. Par exemple, si vous avez 20 images pour l'arborescence «A», le premier TIFF (le haut) doit être étiqueté Smith_Alberta_ElmA1, le quinzième TIFF du haut Smith_Alberta_ElmA15 et le TIFF le plus éloigné du haut Smith_Alberta_ElmA20. Si vous vous soumettez à l'Initiative internationale sur les forêts et que vous êtes, par exemple, un résident du Kenya, votre image doit être étiquetée Mwangi_Kenya_ElmA1. Le lettrage et la numérotation sont les mêmes que ceux décrits ci-dessus pour la forêt canadienne

    • Pour être clair, si vous avez pris 60 photos d'un arbre (3 de chaque image), résultant en 20 images focalisées après sélection, soumettez le fichier TIFF pour chaque image (20 au total)

  3. Vos images TIFF seront éditées (alignement et divers filtres Photoshop) pour créer le produit de travail final et vous serez informé si votre soumission a été acceptée pour inclusion dans l'Initiative. Un avis de votre inclusion dans l'Initiative sera fourni simultanément ou peu de temps après toute annonce publique relative à cette composante de l'Initiative pour laquelle vos images ainsi soumises ont été sélectionnées. Par exemple, si vos images représentent le produit de travail final pour un arbre dans la forêt canadienne, un avis sera fourni lorsque tous les arbres finaux constituant la forêt canadienne seront rendus publics. Néanmoins, les organisateurs de l'Initiative se réservent le droit de vous informer de votre inscription plus tôt si cela est jugé approprié.

EXEMPLES D'ARBRES COUTURÉS OU AUTO-ALIGNÉS

Large

Broad for website.jpg

Moyen

Medium for website.jpg

Étroit

Narrow for website.jpg
bottom of page